Saint Andéol de Vals

Publié le par caminares

En ce dimanche de février, alors que la brume tapissait les creux humides des vallées, nous sommes partis à la recherche de mes origines.

Depuis quelques temps, le retour vers ma terre natale est de plus en plus présent à mon esprit. Ardéchois je suis, Ardéchois, je reste...

Depuis quelque temps, je réfléchis à ce retour, espérant trouver sur ce coin de terre, un havre de paix où je pourrais renouer avec mon enfance...

Mes amis Légrémis m'espèrent dans la vallée de l'Eyrieux.

J'hésite.

La barre montagneuse du Col de l'Escrinet à celui de Mézilhac en passant par les Quatre Viaux n'est pas que géographique. D'un côté, l'Ardèche du beurre, de l'autre, celle de l'olive...

Et puis, les eaux descendant des collines entre Ardèche et Escrinet m'inspirent....

Dans ces ruisseaux qui ont pour  nom Cendron, Oize ou Boulogne, j'ai ramassé l'écrevisse.... C'était il y a longtemps, à une époque bénie où tous les quinze août, balances et tête de mouton prêtes, nous partions du côté du chateau en ruine passer une journée de joie et de bonheur...

Dans ces eaux fraîches et vives, je me suis fait de nombreux souvenirs...

Mon généalogiste de frère m'ayant fait part de sa découverte de quelques ancètres ayant vécu dans un hameau proche de Saint Andéol de Vals, nous voilà en ce dimanche de brume, en visite dans les ruelles caladées de ce petit bourg d'une centaine d'âmes. La rue centrale nous amena devant une P1000160.JPGvieille bicoque sur laquelle un panneau peint de chiffres malhabiles  annonçait "A vendre"....

Curieux de savoir si l'arrière possédait un terrain, nous en fîmes le tour. Un homme, affable, nous aborda.

"Et, non, c'est dommage, mais il n'y pas de terrain..."

En quelques minutes, comme si nous nous connaissions depuis des lustres, Jean Paul nous proposa de rencontrer une habitante, mémoire du village, qui pourraît peut-êre nous en dire plus sur mes ancètres. Mais avant, il nous mena visiter l'église, dont il était le gardien des clés... St-Andeols--Eglise.JPG

Il nous parla du four, récemment mis en oeuvre et qui, tous les samedi depuis cinq ans, réunissait les villageois venus faire cuire qui une pizza, qui un rôti....

"Samedi, c'était choucroute, que nous avons dégusté dans la salle des fêtes. Ici, les animations ne manquent pas. Le village est très vivant, sous son apparente tranquilité. Voyez, la municipalité construit même une école"

S'il est des signes qui ne trompe pas, celui-ci assurement, en est un!

Merci Jean Paul pour ce moment de simplicité et de convivialité, tu nous as donné envie de poser nos valises dans ce joli coin d'Ardèche, à deux pas de ma ville natale et de ma rivière Ardèche!

St-Andeols--JP.JPG

Publié dans chronique

Commenter cet article

fallen 10/11/2013 18:21

BONJOUR.

Nous avons apprécié les commentaires de votre blog sur St Andéol de vals 07 et sur Jean Paul Noury menbre de notre association (les amis de st andéol)
Malheureusement Jean PAUL nous a quitté le 13 mars 2013.décédé d'un arrèt cardiaque.
Il nous manque beaucoup a tous surtout a BERNARD avec qui il gérait le four le premier samedi de chaque mois et maintenant JOSETTE son épouse est bien seule malgré qu'elle soit bien entourée.Aprés
cette mauvaise nouvelle continuez
c'est super!!.

caminares 12/11/2013 18:31



Très attristé par cette nouvelle. J'espère seulement que le contenu de ce blog vous apportera  au travers des disgressions et autres comptes rendus de rendonnée, un peu de réconfort.