Patrimoine chez les Moines

Publié le par Lou Reïgis

Le long du fleuve Rhône, entre Valence et Avignon, une rareté architecturale pose discrètement ses siècles depuis des lustres.

IMG 0328

En contrebas de la RN 86, au beau milieu de la traversée du village de Cruas, l'Abbatiale Sainte Marie défie au ras de la départementale, les automobilistes qui ne la voient même pas. Ce n'est pas que l'imposante bâtisse s'ignore des passants, mais notre époque moderne n'a cure de cette immobilité séculaire qui semble nous dire: << Je t'attends >>.

IMG_0361.JPG

Cruas est un vieux village médiéval, et probablement Gallo-Romain, en preuve les 6 bornes millénaire de la voie romaine d'Antonin Le Pieux. Deux sont visibles dans le village même.

IMG_0427.JPG

En ce jour consacré au patrimoine, la visite du site de Cruas fut une bénédiction païenne dans l'ordre d'un temps pas perdu. La curiosité de l'Abbatiale réside en partie dans les conditions où la masse de l'édifice fut construite. Figurez vous que les caprices d'un petit ruisseau, Crûle, obligèrent les bâtisseurs à composer avec les alluvions déposés par icelui au cours des siècles. C'est à se demander pourquoi diantre avoir posé en cet endroit, un ouvrage dédié à la foi en Dieu, qui n'eut de cesse d'enfoncer l'ensemble par augmentation du niveau des sols, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du monument... Mystère des hommes, caprice des Dieux, mais bref, n'en faisons pas tout un fromage.

IMG_0386.JPG

Au cours de la visite on apprendra que Cruas fut une enclave Catholique au milieu du Vivarais Protestant. La vaillance des "vrais" Chrétiens permit de résister sans jamais faiblir et faillir aux assauts des hérétiques Protestants. Pourtant Dieu sait combien l'acharnement des ces malandrins égarés et possédés par le malin, valu des pertes irréparables pour le patrimoine dédié à servir le Tout Puissant!  Et dire que j'en connais un, affirme t'il, dont les ancêtres furent rétablis dans la "vraie" foi grâce aux dragonnades, et qui se réclame aujourd'hui d'une résistance du genre: "Régiter", ou encore "farem tot pétar"...! Mais le bougre est l'anachronisme personnifié, qui s'excite à l'occitan dans un mélange de bonne et mauvaise foi(e) parfaitement assumée. Sacré Caminarès vaï...

IMG_0333.JPG

Devant les crimes et châtiments des temps moyenâgeux, les moines édifièrent une chapelle qui devint, au fil des années, une chapelle- forteresse. Aujourd'hui, les proportions d'origine disparaissent sous l'accumulation des remblais des cimenteries Lafarge.

IMG_0416.JPG

Le vieux village médiéval fut sauvegardé par l'acquisition de l'ensemble du site par la municipalité. Des campagnes de réhabilitation à long terme offriront, dans quelques années, un attrait singulier et prophétique à qui viendra résider à Cruas...  

IMG_0408.JPG

Album: Patrimoine-des-moines Patrimoine-des-moines

 

Publié dans compte rendu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Moun 18/09/2013 08:10

C'est vrai, un village sympathique même si, parfois, certaines odeurs, viennent indisposer les dieux et âmes vivantes.
Un sourire en voyant le Verseau au fond qui rythma pendant près de 20 ans ma vie dans le coin.

Sympathique reportage en tout cas.
Merci

Lou Reigis 16/09/2013 19:23

C'est à dire que lorsque je parle de foi avec toi mon bon, Caminarou, c'est un amalgame commun que de parler de foie, ton foie!!! la mangeaille, comme les spiritueux de la spiritualité
mélangés...!!!
C'était un clin d'oeil dont je me doutais bien que tu relèverais presto la fausse faute, héhéhéhéhééé....

caminares 16/09/2013 20:22



Voilà ce qui s' appelle retombersur ses pieds! 



Camoinares 16/09/2013 17:35

Une chose est sûre: mais ancêtres furent rétablis dans la vrai FOI, ce qui je le concède, n'était pas du gâteau... De foie, évidemment!
Ah! Mon bon Lou Reïgis, toujours le mot pour rire.... Tu es bien un homme du Sud,à vouloir rajouter des voyelles! Mais entre foi et foie, il y a autant de différence qu'entre p(e)neu et boyau...