Les Aiguiers de Provence...

Publié le par caminares

"Eaux, tu n'es pas nécessaire à la vie, tu es la vie..." Ainsi s'exprime Antoine de Saint Exupéry dans son roman autobiographique, Terre des Hommes...

C'est ainsi. Que serions nous, sans cette eau miraculeuse, qui occupe soixante dix pour cent de notre corps? Rien. Une infime particule de rien du tout, dans un océan de néant...

Alors, il fallut de l'ingéniosité aux Hommes, afin de récupérer le précieux liquide, quand le sol aride ne gardait pas une goutte...

Dans les Monts du Vaucluse, rares sont les eaux vives... Un véritable désert. Et pourtant, partout, la présence de l'homme est visible.

Dissiminés par-ci, par-là, au hasard pourrait-on croire, le randonneur attentif rencontrera de curieuses constructions: les aiguiers...

P1070230Toujours creusés dans la roche, au bas d'une dalle de calcaire dont les nombreuses rigoles sculptées trahissent la façon des mains des bergers, elles sont parfois de simples trous rectangulaire où les bêtes pouvaient venir s'abreuver.

P1070231Souvent, telle des bories ou capitelles, elles sont couvertes de dalles en pierre sèche, veritable oeuvre d'art rupestre. Car certaines remontent aux premières occupations du territoire par les peuplades primitives...

Voyage dans le passé pour celui qui sait regarder....

P1070233

Les aiguiers des Lazarins - Saint Saturnin d'Apt

P1070235

Eau limpide et fraîche

P1070232Dalle de calcaire pentue pour récupérer l'eau de pluie

Publié dans chronique

Commenter cet article

Moun 21/06/2013 08:09

Bonjour, que dire que je découvre ces aiguiers et leur signification grâce à ton savoir que tu transmets formidablement bien. Je ne peux m'empêcher aussi de penser à ces peuplades anciennes dont
l'ingéniosité est surprenante et nous ont légué et appris tant de manières de survivre dans notre jungle actuelle.

Au plaisir de te suivre de nouveau dans tes randonnées si enrichissantes.

caminares 21/06/2013 09:57



La randonnée n'est passeulement  mettre un pied devant l'autre et puis recommencer... Nous avons tant à apprendre de ce que le regard découvre au fil de nos marches... Car tous les paysages
de notre belle France ont été façonnés par la main de l'Homme, toujours par nécessité!


Heureux de te voir de retour...



J-Yves 10/06/2013 09:38

Ô Graillou, que voilà un cheminement vers des eaux prophétiques qui suinte par tous les pores de ta peau de Métèque Cénobite!
Symbolique construction que ces bories où les sources secrètes ne tarissent jamais. Tu remonteras vers la tienne sous l'aiguier de ta couenne profane....

caminares 10/06/2013 18:31



Métèque, je revendique... Cénobite? Cher ami, révise ton dictionnaire.... Ermite, oui! Cénobite, non; Et puis, cénobite toi même!


Quant à dire que les sources secretes des aiguiers de Provence ne tarissent pas, cher ami, je t'emmenerai un jour sur le plateau après 3 mois de canicule, pas sûr que l'on trouve de l'eau dans
ces si beaux aiguiers!