Le Tour du Déruge

Publié le par Francis

Le Déruge est une crête surplombant la vallée de la Besorgues et celle de la Bourges, dans les Cévennes ardéchoises, au nord d'Aubenas. Son point haut culmine à 1062 mètres et se nomme la Tour. Parti de Labastide sur Besorgues, le GR de Pays de la Haute Cévennes d'Ardèche, m'emmène par une belle calade au Hameau de Moucheyre, puis la pente devenant plus rude, au Col éponyme, à 858 m d'altitude. Le sentier quitte le GR de Pays pour s'enfoncer au travers des genêts, magnifiquement revêtus de jaune, en cette saison.

Le Tour du DérugeLe Tour du Déruge
Le Tour du DérugeLe Tour du Déruge
Le Tour du DérugeLe Tour du Déruge

Très vite, le cheminement s'effectue sous le couvert des arbres, hêtres et châtaigniers. Bientôt, la végétation encombre le passage, et mon baton de marche s'averera bien utile afin d'écarter gênets et ronces. En ce lieu isolé non débroussaillé, le passage se mérite.... Ce ne sera que le premier inconvénient de cette randonnée solitaire... Au sortir de la végétation, le panorama sur le Tanargue proche est simplement éblouissant. Le Rocher d'Abraham et le Mont Aigu me font face tandis que Burzet à droite, se love dans sa combe.

Le Tour du DérugeLe Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du DérugeLe Tour du Déruge

La pente devient plus rude et, à nouveau, la végétation se resserre. Il me faudra forcer le passage avant d'atteindre Célas, joli petit hameau blotti sous la crête du Déruge.

Changement de décor : le sentier est maintenant bien entretenu. Une belle calade m'emmène au Prat, encadrée par de hauts murs, enjambe des rus aux eaux fraîches et bondissantes avant de rejoindre la Rivière Bourges à hauteur du Moulin du Prat. Au bord de l'eau, je prendrai mon frugal repas....

Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge

Lorsque je repars vers Saint Pierre de Colombier, la châleur est à son apogée. Il me faut parcourir le goudron pendant  1 km avant de reprendre le sentier. Tout au moins c'est ce que dit la carte IGN..... Mais voilà! Bien qu'un magnifique panneau m'indique la direction de Juvinas, point de balisage. Confiant, j'atteins les Terrisses mais le jaune et blanc se fait toujours rare. J'emprunte une piste dont l'azimut est similaire à celui de mon hypothétique sentier pour me rendre à l'évidence. Il n'y a aucun passage. Revenant sur mes pas et au hameau précedemment nommé, une "autochtone" jurera ses grands dieux que de sentier point n'en existe et que de toute façon il est envahi par les bourdigas...

Je rejoindrai donc Libonès par la route, me rallongeant ainsi de quelques kilomètres.... Quand on aime, on ne compte pas! Et de loin, j'aperçus le sentier donc l'accès m'avait été refusé... Si vous saviez où va se nicher la bétise...

Bref. Retrouvant ma route juste avant Libonès, je gravis confiant le Col de Juvinas. Je n'eûs plus qu'à me laisser glisser vers Juvinas pour retrouver le GR de Pays des Hautes Cévennes d'Ardèche et tranquillement, tantôt par une large sente ombragée, tantôt à flanc de colline par un éphémère goudron, puis enfin par un joli sentier buccolique, revenir à mon point de départ....

 

Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge
Le Tour du Déruge

Commenter cet article