Vitrolles, village provençal...

Publié le par caminares

Que l'on aborde la ville par le nord ou le sud, la sensation est la même.... Coincée entre l’Étang de Berre et le plateau de Magenta, bordure Est de celui de l'Arbois, avec au sud la zone commerciale, et au nord celle de Rognac, ville dortoir s'il en est, rien ne donne envie à parcourir les rues de cette cité!

Et pourtant!

Une étrange sentinelle domine le vieux village ; ici, on la nomme le Roucas, le Rocher, en provençal. Surmonté d'une tour dite Sarrazine et d'une chapelle, celui-ci domine le vieux village, superbe point de vue sur l'Etang de Berre.

Le Roucas..... Vitrolles, vieux villageLe Roucas..... Vitrolles, vieux village

Le Roucas..... Vitrolles, vieux village

Il faut prendre le temps d'arpenter les ruelles moyennageuses du vieux village. La transition est énorme avec le reste de la ville. Le calme reigne, nous sommes loin de l'agitation qui prédomine au pied du rocher.

Les rues du vieux villageLes rues du vieux village
Les rues du vieux villageLes rues du vieux villageLes rues du vieux village
Les rues du vieux villageLes rues du vieux villageLes rues du vieux village

Les rues du vieux village

Et puis il faut monter à l'assaut des rudes marches, afin d'atteindre le promontoire. Fortement déconseillé par jour de grand Mistral!

La vue est sublime....

A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...
A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...
A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...
A l'assaut du Rocher...A l'assaut du Rocher...

A l'assaut du Rocher...

Au loin, l'Etang de Berre miroite. Les anciens marais salant scintillent au soleil. La rumeur de la ville monte, assourdie, alors qu'un avion s'arrache à la pesanteur sur les pistes de l'aéroport tout proche...

Vitrolles est une ville pleine de paradoxes...

Commenter cet article

olivier de vergnies 09/03/2015 19:41

Merci pour cet article .

caminares 10/03/2015 17:08

Bien souvent, il faut aller au-delà des apparences....

Moun 08/03/2015 08:49

Comme beaucoup de villes qui ont un coeur "historique" bien préservé avec les rues, ruelles, places, et monuments mis en valeur.... et dans le sud, quand le soleil écrase de torpeur les ruelles, quand tout le monde sieste, quel bonheur de s'y promener.

A bientôt

Lou Reïgis 18/02/2015 11:06

Souvent la beauté se cache pour mieux surprendre celui qui sait être attentif.
Merci Caminarès pour ce bel article qui donne envie de visiter ce lieu de ton attention randonneuse.