Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...

Publié le par caminares

Ils se l'étaient promis, ils l'ont fait.... Après les Calanques, nos joyeux drilles brevetés fédéraux 2013 patentés FFRP, à l'appel de Kit et Kelt se sont retrouvés à La Blachère lieu-dit "les rabières", en la magnifique demeure de nos hôtes, ce weekend de Pentecôtes ma foi fort réussi...

Nonobstant Jean Paul, parti avec femme et enfant en Corse pour raison familiale et Sami pour raison professionnelle, ils furent tous là pour répondre à l'invitation ardéchoise de notre batave préférée. Bien sûr, le Boulager des Boutières susnommé Lou Reïgis se fit remarquer en  n'amenant sa bourgeoise "que" le dimanche pour une randonnée fort épique que je vous conterai tantôt....

Reprenons par le début...

Samedi en fin d'après midi, la joyeuse bande se retrouva pour un apéro dinatoire sur la terrasse pavée de la "Belle Rabière".... Chacun ayant porté qui du pinard gouleyant de Savoie, qui des chips estampillées grande surface au sel de Guérande, et bien de bonnes choses encore, terrine maison façon Fabian entre-autres,tous firent honneur à la pitance préparée avec amour par notre chère Kit, parfaitement secondée par ses charmantes filles et un Kelt efficace en diable....

Bref la soirée fut chaleureuse, arrosée et gourmande!

Une belle tablée, Hélène et Christina, Kit et Kelt, nos hôtes de ce weekend mémorable.Une belle tablée, Hélène et Christina, Kit et Kelt, nos hôtes de ce weekend mémorable.Une belle tablée, Hélène et Christina, Kit et Kelt, nos hôtes de ce weekend mémorable.

Une belle tablée, Hélène et Christina, Kit et Kelt, nos hôtes de ce weekend mémorable.

Dimanche, après avoir attendu "longuement" l'ami des Boutières et sa nymphe, (sa torpédo de la Rhurr ne possédant pas un GPS avec carte française), les d'Artagan, accompagnés d'Arlette amie de Kit, se dirigèrent en bond ordre vers Sainte Mélany, point de départ de notre première randonnée..

Au programme, Pont de la Brousse, Pont du Rouge avec pique nique et baignade dans la Drobie (breuuuhhhhhh), vallée de la Seuille et retour en empruntant une partie du sentier des lauzes. Il y eut de tout: découverte du Saut de la dame, sentier en sous bois, chataigniers et pins, baignade pour les plus courageux dans les eaux fraîches et c'est un euphémisme de la Drobie, châleur et coup... de châleur.... Pour la première fois, l'écrivaillon émérite de ce blog connu la défaillance. Bien que ce  brâve Jean Yves joua le rôle et de nounou et de serre-file, rien n'y fit..... Et force fut de constater que je n'arrivais pas à avancer... Bref, cette journée fut fort ensoleillée, ceci expliquant cela.

Mais cette première randonnée enchanta même le plus fatigué...

Les Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la Seuille
Les Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la Seuille
Les Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la SeuilleLes Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la Seuille

Les Rabières, Point sur le pont de la Brousse, Lys Martagon, Groupe au Pont, Auberge du Rouge, Pont du Rouge, passage du gué sur la Seuille

De retour, Jean Yves, au meilleur de sa forme, éclaboussa de sa classe et de sa prestance, le carrelage immaculée de la piscine.... Son "saut de l'ange" fut un régal.... (Mais non ma Bibiche, je ne me moque pas...)

Le soir venu, nos amis avaient fait les choses en grand. La table fut dressée dans le pré, Kelt secondé par Eric et Yvan prépara le feu, et chacun mit la main à la pâte sous les conseil avisés de Christina: la pain se cuirait au feu de bois au bout de longues piques de bois que Denis affuta patiemment....

Et tout fut prêt pour un barbecue façon nordique sous les étoiles et une lune ronde du plus bel effet...

Saut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvresSaut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvresSaut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvres
Saut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvresSaut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvresSaut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvres

Saut de l'ange, préparation du feu, ça brule.., geste du pro, le pain cuit, Christina dans ses oeuvres

Et lundi arriva.... Jean Yves et Mimine ayant rejoint leur pénates Saint Fortuniène, après une nuit réparatrice et un petit déjeuner copieux, le covoiturage emprunta la magnifique route des gorges de La Baume. Dépassé Saint Martin de Valgorge, nous laissâmes nos calèches sous les châtaigners au bord d'une piste forestière qu'emprune le GRP du Tour du Tanargue.
La piste descend jusqu'à un gué sur La baume puis remonte en lacet. Gaillardement, le GRP la quitte et s'élance par la ligne de plus grande pente au travers du couvert. Ce fut bref, mais brutal.... En difficulté la veille, j'abordais cette sente avec prudence.... Le silence ce fit, et les d'Artagnan, à la queue leu leu, serrèrent les dents.... Ouf! Bien vite le sentier se redressa et monta allègrement en de larges et longs lacets. Eric me confia son soulagement de voir la difficulté s'alléger....

Et tranquillement, sans à coup, prenant le temps d'admirer le paysage, la troupe parcourut ce beau sentier souvent en balcon, offrant un panorama sublime sur la vallée. Les genêts odorants, les corolles de fleurs blanches, le paysage tranquille et buccolique firent de cette montée un enchantement.

Brusquement, la pente se fit rude et se hissa brutalement sur la piste forestière. Plus que quelques centaines de mètres et le goudron annonça "Loubaresse 1,5km". Il était 12 heures, nous avions rendez-vous au bistrot de pays....

La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse
La montée vers Loubaresse

La montée vers Loubaresse

La collation fut.... royale! Simple mais copieuse.

Deux heures après notre arrivée, repus et heureux, la descente par le sentier des Gardes fut belle et rapide....

De retour à la Blachère, nos d'Artagnan se promirent de se revoir... Et si les Dieux de la Randonnée nous sont favorables, parions que nos aventures continueront encore.... Rendez-vous est d'ores et déjà pris: Savoie, nous voilà!!!!

Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...
Les aventures des "d'Artagnan de la Rando"...

Publié dans Article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kit 18/06/2014 09:02

Merci Francis pour ces belles photos avec ce récit d'un week-end en Ardèche partager avec nos chers amis d'Artagnans . Bisous Kit

Caminarès 17/06/2014 11:21

Bon.... C'est entendu, j'ai fait quelques erreurs de retranscription, de mémoire et d’orthographe! On va pas en faire tout un plat quand même.... Toutes mes excuses à Hélène, mais faut dire qu'elles se ressemblent comme deux gouttes d'eau!

Lou Reïgis 17/06/2014 10:53

Que des regrets de n'avoir pu participer à l'ensemble du week end.....
Pour l'info: pas St Fortunien mais St Fortunéaint...
Sur la photo de la formation du pain, ce n'est pas Christina mais Hélène... (dont le doigté remarquable laisse augurer une future experte es-technique praticienne de boulangerie et plus...)