De Chanéac à Borée

Publié le par Lou Reïgis

Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...
Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...

Borée, la montagne Ardéchoise et les fin gras du Mézinc...

Samedi 24 mai, le temps n'était pas certain d'être au rendez vous de Chanéac. Et puis il s'est laissé séduire par l'obligeance obstinée des coutumiers du Printemps de la Rando, organisé par l'Office du Tourisme du Pays du Cheylard.

Trois parcours étaient proposés, le A, le B et je vous laisse deviner... le C! Comme il n'y a parfois pas trop de suite dans les idées, les organisateurs bien organisés organisèrent en désordre les ordres aléatoires des kilométrages désordonnés. Donc, je récapitule: le A: 4 km, le B: 22 km et le C: 17 km.

Départ laborieux. En cause une difficulté à retrouver sur le plan des sentiers donné à l'inscription, le bon balisage de la boucle choisie. Mais ensuite, en suivant les "rubalises" la 22 km se révéla de toute beauté.

A Borée, via Rochebesse, le Suc et le Mézinc offre un panorama exceptionnel, de ceux que l'on ne se lasse jamais d'admirer. Et le Tchier de Borée témoigne de la mémoire des hommes de ce troisième millénaire pour ceux qui les ont précédé.

Sur le plateau Ardéchois, le ciel est immense, la montagne farouche. Les hommes et les bêtes vivent la commune présence d'une immuabilité du temps.

Publié dans Article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :